Safer à quoi ?

Safer à quoi ?

Vers le remembrement 4.0 du foncier agricole ?

Dans les cinq prochaines années, les départs à la retraite d’agriculteurs seront massifs. Près d’un quart de la superficie agricole francilienne devrait changer de propriétaire, laissant l’opportunité à une nouvelle génération de s’installer. En embuscade, des sociétés financières lorgnent sur ces terres nourricières afin de constituer de vastes fermes-usines intensives. L’autorité de régulation de l’attribution du foncier ayant subie un détricotage législatif, elle se retrouve désarmée. En pleine élaboration de la nouvelle loi d’orientation agricole, il y a pourtant urgence.

Read More